Les fruits rouges de saison colorent votre été !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedintumblr

article marjoAppétissants dans leur robe rouge ou pourpre, gorgés de vie, ils réveillent vos papilles avec leur léger goût acidulé. En plus d’être délicieux, les fruits rouges sont de précieux alliés santé.

L’été est là. On dégaine les lunettes de soleil, on déambule dans les rues sur fond de ciel bleu… Et déjà à l’esprit les grands espaces verdoyants de nos voyages estivaux qui se profilent à l’horizon, le soleil qui filtre à travers les feuilles des arbres, la mer et ses voiliers…

En attendant les vacances, on prend gaiement son panier pour aller au marché faire le plein d’énergie, et on le remplit de fruits et de légumes de saison. Côté fruits, cet été, il est hautement conseillé de miser sur les fruits rouges : groseilles et mûres, cassis et myrtilles, fraises et framboises… Car ces fruits aux multiples saveurs offrent de nombreux bénéfices sur le plan de la santé.

Pourquoi opter pour les fruits rouges ?

Parce qu’ils ont déjà le gros avantage d’être cultivés en France. En optant pour les petits fruits rouges et noirs de notre enfance, on peut s’assurer de privilégier la production maraîchère française et donc de consommer « responsable », d’autant plus si on les choisit produits selon le mode de l’agriculture biologique et en vente directe ! Et parce que, sur le plan nutritionnel, ces fruits n’ont rien à envier à certains fruits exotiques réputés pour leurs bénéfices sur la santé – l’ananas, la grenade, l’acérola…

Les petits fruits rouges et noirs contiennent en effet des flavonoïdes en grand nombre pigments à l’origine de leur belle couleur « rouge passion ». Ces antioxydants et anti-inflammatoires naturels protègent l’organisme et jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers. Enfin – et surtout ! – parce qu’ils sont délicieusement bons et permettent de réussir des recettes desserts simples et gourmandes.

Petit tour de ces fruits aux nombreux atouts à consommer (presque) sans modération.

Le cassis : de la famille des groseilles, ces baies sont riches en tanin et en vitamines E (antioxydants). Champion de la vitamine C, le cassis en contiendrait trois fois plus que l’orange et deux fois plus que le kiwi avec 200mg/100g ! Et quoi de plus merveilleux qu’un simple fromage blanc agrémentée d’une poignée de ces baies ?

Les fraises et fraises des bois : qu’il s’agisse de la gariguette, de la mara des bois, de la selva ou des fraises des bois, les célèbres fruits rouges de la famille des rosacées sont tous riches en vitamines B et C mais aussi en minéraux (fer, calcium, magnésium, potassium…). On peut donc remplir son panier à foison. Rien de tel, par exemple qu’un smoothie de fraises et fraises des bois avec quelques feuilles de menthe…

Les framboises : cette baie rose charnue, ferme et brillante est plus gourmande en bouche que la fraise, et son parfum plus délicat. Finement sucrées, les framboises sont des alliées minceur non négligeables ! Elles sont en effet très faibles en calories (38kcal/100g) et idéales pour terminer des repas par un dessert léger. Elles sont également très riches en eau et en minéraux.

Les groseilles : ces grappes de petites baies rouges ou blanches à la saveur acidulée sont très peu sucrées. Contenant plus de 80% d’eau, la groseille fait partie des fruits les moins caloriques et son apport énergétique est proche de celui du citron. Riche en minéraux et oligo-éléments (potassium, calcium, phosphore, fer, zinc, fluor), son apport en vitamine C équivaut également à celui de certains agrumes. Avez-vous essayé le crumble groseilles et framboises ?

Les myrtilles : les myrtilles bleues au goût doux et sucré contiennent peu de sucres et sont pauvres en calories. Riches en fibres, elles possèdent des vertus coupe-faim et diurétiques… Elles sont idéales pour la confection des gâteaux et cupcakes ou encore pour garnir nos meilleures tartes sucrées façon « grand-mère ».

Les cerises : juteuses et acidulées, la cerise est le fruit rouge le plus calorique et fait partie des fruits qui contiennent le plus d’antioxydants… Préférez les variétés acidulées comme la cerise Griotte, la Montmorency ou la Balaton car elles en contiennent davantage que la cerise douce. Une simple poignée de crises bien choisies est déjà un dessert à part entière… Mais on peut aussi se lancer dans la préparation d’un gâteau onctueux aux cerises fraîches.

Les mûres : fruit à la belle couleur noire que l’on trouve sur la ronce commune, la mûre sauvage possède des vertus astringentes et contribue au maintien de la jeunesse des cellules de l’épiderme. De tous les petits fruits, elle est celle qui permet le plus de lutter efficacement contre la formation du mauvais cholestérol. On n’hésite donc plus à l’inviter à notre table dans nos plus belles recettes desserts avec une mousse légère ou un sorbet aux mûres !

Conclusions : cet été, on ne lésine pas sur les fruits rouges…

Marjorie Karagueuzian

Vite une recette de dessert aux fruits rouges !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedintumblr
Ce contenu a été publié dans Les petits secrets du miam, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.